Make your own free website on Tripod.com








La commedia dell'arte de Marc Favreau

Son origine














Page d'accueil | Introduction | La pièce | L'auteur | La commedia dell'arte | Activités | Mise en scène | Conclusion





 La commedia dell’arte se développe en Italie au XVIe siècle. Elle provient d’une longue et vieille tradition latine, le pantomime. La commedia dell’arte signifie acteur de métier, à savoir que l’acteur joue toute sa vie le même rôle. La commedia dell’arte, c’est l’art d’improviser, alors, c’est un professionnel qui improvise à partir des techniques qu’il a apprises tout au long de son évolution à travers le personnage et aussi les techniques qui sont consignées dans des centonis ou cahiers. Ces cahiers servent à toute la troupe, ils sont souvent sous forme de canevas et permettent de laisser les techniques en mémoire pour les autres comédiens. Les canevas sont en quelque sorte la ligne directrice des improvisations, ils sont agencés de nombreuses intrigues ou histoires. On y retrouve des tirades, soit des déclarations d’amour, des tentatives de suicide, des fourberies de valets, etc. Les comédiens sont masqués, donc le jeu est plus axé sur la gestuelle du corps et sur le langage de ceux-ci. Chaque personnage à son propre masque qui le désigne, les masques ne recouvrent seulement que la moitié du visage, ils dégagent le bas du visage pour laisser le libre. Les comédiens de la commedia dell’arte font partis de troupes itinérantes, donc ils se promènent de ville en ville pour divertir les gens du peuple. La troupe est souvent composée de 9 à 15 personnes et portent des noms originaux et étonnants comme « Les Jaloux » ou « Les Confiants ». De plus, c’est une création collective, tous les comédiens y improvisent avec leur personnage fixe pour rendre l’histoire intéressante, drôle et pleine de rebondissements.
















maskcomedia.jpg
















Personnages masculins

Personnages féminins

Décor

Techniques

Webmestre: Myriam Jean
 
Pour me rejoindre : melian99@hotmail.com